samedi 6 janvier 2007

Projet I / D-Stock amorçé.





Au départ je me suis inscrite au D-Stockage avec légèreté ayant une conscience vague de la quantité de pelotes dormant dans les armoires. Toutefois le début de l'année propice aux nouvelles résolutions aidant, j'ai amorçé un grand ménage de la pièce débarras de la maison puis dans les armoires à pelotes pour me rendre compte avec découragement que je ne pourrai en venir à bout en 6 mois. C'est clair...sauf que je compte bien entrer au D-Stockage Massif comme on entre en religion.

Après avoir répertorié le tout et évité de tout photographier l'odieux amoncelement de fils, d'emblée je m'attaque aux grosses pièces.

Pour faire Butterfly de Jane Ellison tout en haut en photo. Y'avait ça au début...Un grand trou vide viendra meublé l'espace de ces 24 pelotes de Silk Garden et les 14 de Marmelade....Le restant servira je ne sais trop à quoi encore...mais je trouverai bien.






Comme les projets tombent des aiguilles moins rapidement que les pelotes arrivent dans l'armoire, c'est évident que je ne "click order" plus. Fini!

Le stock de laine à chaussettes est à vider dans un premier temps. Je m'y attaque dès maintenant.
La nécessité du déstockage fait son chemin dans mon esprit jusqu'à sa plein intégration. J'avoue m'être inscrite en gardant les doigts croisés pour quand même faire quelques "en-cas" mais j'ai changé d'avis et c'est avec rigueur que j'ai enclenché mon Butterfly comme premier objet de déstockage pour finalement vider.


















2 commentaires:

Sophie a dit…

Si je peux me permettre, il me semble que le modèle que tu montres est le "Gloria". Ca m'intéresse bien de te suivre, car j'ai un stock de Kureyon, et j'hésite entre ce modèle et un de Phildar.

liika a dit…

C'est bien le modèle Butterfly de Jane Ellison du Magasine Noro Knits. Celui avec une fille blonde et cardigan rouge sur la page couverture.
ET Ça monte vite car je viens de terminer le Dos.

Allez...allez avec le stock de Noro, faut pas laisser pourrir une laine si belle dans le fond de l'armoire.

A vos aiguilles